Coordinateur Montage du - GERES, Phnom Pehn

Closing date:  19 Dec 2011

Download PDF
 
L’ONG GERES - Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités créée en 1976 est spécialisée dans la mise en place de solutions énergétiques adaptées aux pays en développement pour améliorer les conditions de vie des populations. Le GERES compte 180 collaborateurs en France et dans 9 pays du sud. Il intervient sur les thèmes suivants :
  • Préservation et valorisation des ressources naturelles
  • Gestion des déchets respectueuse de l'environnement
  • Maîtrise des consommations d'énergie et production d'énergie propre
  • Accès à l'énergie pour les services de base (éducation, santé, habitat)
  • Renforcement des activités artisanales à caractère économique
  • Amélioration des activités rurales de subsistance
  • Allègement des tâches domestiques
Le GERES intervient depuis les années 90 sur la diffusion de cuiseurs améliorés au Cambodge et depuis plus récemment au Mali. Notre projet « New Lao Stove », pour lequel nous avons reçu une récompense, a été un des premiers projets de foyers de cuisson améliorés à bénéficier de crédits carbone et depuis 1,4 millions d’exemplaires ont été vendus à travers le Cambodge. Le GERES justifie d’une expérience reconnue au niveau international.
Le GERES structure depuis début 2010 un programme d’envergure internationale intitulé à ce stade « Global Stove Programme ».

CONTEXTE
Le « Global Stove Programme » vise à répondre aux nombreuses demandes reçues par le GERES. En effet, chaque année un grand nombre de sollicitations et de propositions de collaboration en provenance d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine sont recueillies. Ces demandes sont adressées par des Ministères, des ONG locales ou internationales, des investisseurs ou groupements privés ou bien encore des centres de recherche.

A travers la mise en place de deux centres de services, l’un au Cambodge et l’autre a priori au Mali, le GERES et ses partenaires entendent proposer un modèle construit par, pour, et autour du secteur privé local que forment les producteurs, distributeurs, intervenants des filières de production et de distribution de cuiseurs efficaces. Les centres de services auront comme mandat principal d’animer la professionnalisation du secteur privé des Pays d’Asie du Sud Est et d’Afrique pour la distribution de cuiseurs améliorés dans un premier temps.

Les deux centres de services appuieront aussi la diffusion de savoir faire sur la commercialisation de biomasses durables notamment des briquettes de charbon faites de déchets de biomasse combustible sur la base d’initiatives prometteuses identifiées.
D’autres domaines techniques liés à la biomasse énergie comme la combustion performante pour les petites entreprises (petites industries du bois de feu comme les restaurants, les distilleries, etc), la production durable de biomasse sur la base d’un réseau de compétences seront abordés à terme tirant profit de l’unicité de cet outil de transfert de savoir faire que sera chaque centre de service régional.

Ce modèle tendra à se diffuser sur d’autres régions (Afrique de l’Est, régions froides d’Asie, Amérique latine, bassin du Congo, etc.), un échange de compétences entre centres sera bien sûr à rechercher. Le programme entend également impliquer concrètement les autorités que sont les agences techniques de l’Etat et ses services déconcentrés engagés dans le domaine de l’Energie et de la Forêt pour leur apporter les informations nécessaires à la construction de cadres stratégiques pertinents dans le domaine de la biomasse énergie et de l’efficacité énergétique.

Ce programme devra être notamment mené en concertation étroite avec la Global Alliance for Clean Cookstoves (GACC) basée à Washington. Il prévoit d’associer également l’Union Européenne (Europeaid), l’Agence Française de Développement (AFD) et la United States Agency for International Development (USAID).

Les objectifs spécifiques du programme sont les suivants :
• OS1. Stimuler la commercialisation à grande échelle des cuiseurs biomasse efficaces et propres dans les PMA d'Afrique et du Sud Est asiatique

• OS2. Accompagner et faciliter les innovations prometteuses concernant l'approvisionnement en biomasse durable et la mise au point des cuiseurs agro industriels efficaces

• OS3. Lever les barrières institutionnelles et financières pour la diffusion à grande échelle de technologies biomasse efficaces d’utilisation de la biomasse éligibles à la finance carbone Le coût global du projet est estimé à six millions d’euros.

Une grande étude de cas utilisée dans le “Global Stove Programme” sera le positionnement de la finance carbone du nouveau projet “GERES Cambodia Rural ICS”. C’est pour cette raison que le coordinateur mènera également le projet de façon à s’assurer que les leçons ont été apprises sur les procédures et formalités actuelles et qu’elles sont documentées pour partager avec les partenaires du Global Stove Programme et les bénéficiaires éventuels. Avec le succès de la mise en place expérimentale de ce nouveau four rural, le projet a maintenant besoin d’établir les fondations de ses soumissions au Gold Standard Carbon Credits. Une demande de financement a été faite à un bailleur et des activités sont en cours de préparation pour 2012.

Ces activités incluront une large gamme d’essais et de développement de produits, d’études de terrain et de diffusion. Il s’agit d’un projet phare pour GERES Cambodge qui nécessitera les compétences et expériences des équipes en place pour s’assurer que les objectifs soient atteints d’ici mi-2013.

VOTRE MISSION

GESTION ET MISE EN PLACE DU « GLOBAL STOVE PROGRAMME » :
Sous la responsabilité du DG GERES et en relation régulière avec les responsables de mission GERES au Cambodge et en Afrique de l’Ouest, le chef de projet aura pour responsabilités de :
  1. S’approprier le programme et faire émerger une vision commune en étroite concertation avec les différentes parties prenantes au GERES.
  2. Coordonner l’ensemble du processus de montage au sein du GERES (Mali, Cambodge, Siège) et valider l’engagement programme en lien avec les Services Administratif et Financier et Fundraising.
  3. Formaliser ou appuyer la formalisation des partenariats clé qu’ils soient financiers, techniques, institutionnels ou diplomatiques
  4. Faciliter l’achèvement d’une étude de faisabilité externe (achèvement prévu fin Février 2012) qui sera menée par des consultants recrutés sur appel d’offre et dont les objectifs sont de :
    o Définir la méthodologie du programme
    o Préfigurer ce que seront les centres de services
    o Évaluer la pertinence et la faisabilité du projet dans son ensemble
    o Évaluer la pertinence du montage institutionnel et financier
    o Rédiger le document projet final à présenter aux bailleurs
  5. Superviser la diffusion d’une étude de faisabilité complémentaire menée en interne par le GERES (terminée) et dont les objectifs étaient de :
    o Établir un état des lieux des projets de diffusion de foyers améliorés existants et en préparation et identifier les potentiels futurs bénéficiaires du « Global Stove Programme ».
    o Évaluer les besoins de ces futurs bénéficiaires afin de mieux cerner la demande et d’adapter l’offre des centres de services (Laboratoire, contrôle qualité, R&D, accompagnement sur le modèle de diffusion, accompagnement sur la construction du plan d’affaire, etc.). Les services seront principalement assurés par le GERES mais aussi par d’autres partenaires selon les besoins.
Pour la réalisation des 5 objectifs, les tâches principales du chef de projet seront les suivantes :
  • Compiler l’ensemble des informations disponibles et interviewer l’ensemble des parties prenantes au GERES au démarrage de sa mission
  • Constituer l’ensemble des supports nécessaires aux différents aspects du montage (budgets montage projet, base de données financeurs, note de présentation du projet, power point, prise de rdv partenariats)
  • Animer le processus de montage en distinguant bien les différents aspects concernés et les personnes à associer à sélectionner selon le cas (10 personnes ressources au GERES : Experts, chef de mission, chargé d’étude, SAF, Service Fundraising, DG. Le chef de projet conservera la vision générale et le rôle de coordination de ces personnes).
  • Organiser et animer les équipes Mali, Cambodge, Siège et les consultants chargés de l’étude externe pour finaliser la stratégie du GERES et travailler différents points du montage (Centre de Service).
  • Assurer la diffusion de l’étude interne GERES en cours.
  • Assurer la finalisation de l’étude faisabilité générale des consultants externes.
  • Assurer un contrôle qualité sur l’ensemble des livrables des deux études (Externe et GERES).
  • Interroger le DG GERES sur des points de décision critiques.
COORDINATION DE LA MISE EN PLACE D’UNE GRANDE ETUDE DE CAS POUR LE PROJET DE FOURS DE CUISSON AMELIORES AU CAMBODGE :

En travaillant quotidiennement avec le directeur du programme de fours de cuisson améliorés et en rendant des comptes régulièrement au Directeur Pays du GERES Cambodge, le coordinateur de projet aura les responsabilités suivantes en lien avec la fiche projet :
  • Gérer tous les aspects du projet de GERES Cambodge pour positionner le nouveau programme rural ICS NKS pour la finance carbone.
  • Mettre en place de plans d’activités de projets détaillés et des TdR nécessaires afin que les attentes soient clarifiées et que les dates butoires et les critères de qualité soient respectés.
  • S’assurer que l’ensemble des ressources du projet (humaines, matérielles, financières) soit coordonné et géré de façon à assurer un maximum d’efficacité dans leur utilisation et exploitation.
  • S’assurer que tous les objectifs identifiés dans la fiche projet soient atteints et que le projet soit adapté en concordance avec les exigences de la procédure de la demande de financement auprès de Gold Standard.
  • Faire connaître auprès des interlocuteurs internes les opportunités existantes et préparer le reporting aux bailleurs et le soumettre au directeur pays.
PROFIL DU CANDIDAT
  • Bac +5 dans le domaine Économie / Environnement / Développement
  • 7 ans d’expérience professionnelle minimum dont 5 ans en pays en développement et dans le développement
  • Maîtrise parfaite des cycles et outils de montage et de gestion de projets de développement (Cadre logique, méthodologie, levée de fonds, montage budgétaire)
  • Excellent communicant, forte capacité à animer une équipe multiculturelle, à convaincre, à travailler en partenariat et à établir des consensus
  • Bonnes capacités rédactionnelles en Anglais
  • Idéalement : o Une connaissance des problématiques bois énergie et foyers de cuisson performants o Expérience de coopération internationale en Afrique Sub-saharienne et en Asie
  • Anglais et français courants indispensables
  • Maîtrise des logiciels de bureautique et des nouvelles technologies de communication
  • Autonomie de fonctionnement et capacité à travailler à distance
CONDITIONS
  • Durée : 12 mois avec possibilité de prolongation
  • Basé à Phnom Penh (Cambodge), déplacements internationaux et régionaux à prévoir
  • Sous la responsabilité directe du DG GERES (Global Stove Programme) et du Directeur Pays du GERES Cambodge
  • Début souhaité : dès que possible
  • Statut et conditions salariales : CCD, niveau salarial sera précisé selon niveau d’expérience
  • Voyage A/R pour prise de poste pris en charge
  • Assurance rapatriement prise en charge
How to apply: 
Pour postuler : Envoyer votre CV et lettre de motivation (Merci de ne pas appeler)

loading...
Donasi
Loading...